Depuis les discours qui foisonnent sur la préservation de l’environnement, il est judicieux de mettre l’accent sur les énergies renouvelables. C’est en effet la solution la plus efficace pour palier aux effets néfastes que produisent les énergies fossiles. La terre, la mer, l’air et le soleil sont des sources d’énergie inépuisables qu’on peut utiliser à la place du pétrole, du gaz, du charbon etc. Il existe à propos des énergies vertes cinq types qui sont à usage domestiques et même industriels.

Les 5 types d’énergies vertes

Disponibles en grande quantité, les énergies renouvelables peuvent couvrir les besoins en énergies de tout le monde sans qu’elle ne s’épuisent,  ce qui n’est pas le cas des énergies fossiles.  On distingue donc parmi les énergies renouvelables : les éoliennes, les hydrauliques, les géothermiques, la biomasse et les solaires.

  1. Les énergies solaires : dans cette catégorie d’energie renouvelables on a encore deux subdivisions dont l’énergie solaire photovoltaïque et l’energie solaire thermique. La première consiste à utiliser des panneaux pour capter les cellules photovoltaïques pour les transformer en électricité tandis que le seconde utilisé la chaleur produite par le rayonnement du soleil pour chauffer l’eau. Le soleil est donc ici l’unique source d’énergie.
  2. Les éoliennes : c’est à l’air d’apporter de l’énergie dans les maisons avec ce qui avant était appeler moulins à vent et aujourd’hui éoliennes. C’est l’action du vent qui permet de produire de l’électricité dans les ménages. Donc si le vent ne soufle pas, il n’a pas d’énergie.
  3. Les hydrauliques : elles sont issues de l’action de l’eau. Les nombreux barrages construits libèrent suffisamment d’eau capable de produire de l’énergie, l’électricité précisément.
  4. Les geothermiques : les énergies géothermiques viennent du sol. En effet, la profondeur à laquelle on s’en tient détermine le niveau d’énergie qu’on produit. Néanmoins c’est de la chaleur du sol que cette énergie est produite.
  5. La biomasse : c’est une énergie renouvelable issue de la combustion des matières organiques et de la transformations de la matière végétale.