Science écologique

Tout d’abord, le mot « écologie » vient du grec. Il s’agit de la recherche scientifique ou de l’analyse et de l’étude des liens entre les organismes et leur environnement. Elle fait référence à la diversité des espèces, des gènes et des écosystèmes, augmente certains services écosystémiques.

Elle peut être définie comme étant l’étude scientifique des interactions des organismes entre eux et avec l’environnement physique et chimique. Bien qu’elle comprenne l’étude de problèmes environnementaux tels que la pollution, la science de l’écologie consiste principalement en des recherches sur le monde naturel sous de nombreux angles, en utilisant de nombreuses techniques.

C’est un domaine interdisciplinaire qui comprend également la biologie, la géographie et les sciences de la terre. Les sujets qui intéressent les écologistes comprennent la diversité, la distribution, la biomasse et la population d’organismes particuliers, ainsi que la coopération et la compétition entre les organismes, au sein des écosystèmes.

Science écologique

En quoi la science écologique serait utile à l’homme dans sa vie aujourd’hui et future ?

L’écologie moderne repose largement sur des expériences, tant en laboratoire que sur le terrain. Ces techniques se sont avérées utiles pour tester les théories écologiques et pour prendre des décisions pratiques concernant la gestion des ressources naturelles.

La compréhension de l’écologie est essentielle pour la survie de l’espèce humaine. Nos populations augmentent rapidement, partout dans le monde, et nous courons le grave danger de dépasser la capacité de la terre à fournir les ressources dont nous avons besoin pour notre survie à long terme. En outre, des facteurs sociaux, économiques et politiques influencent souvent la répartition à court terme des ressources nécessaires à une population humaine spécifique. La compréhension des principes écologiques peut nous aider à comprendre les conséquences mondiales et régionales de la concurrence entre les humains pour les rares ressources naturelles qui nous font vivre. Il est donc de plus en plus urgent de préserver notre environnement.